Secret n°5 de Hoom : les fréquences sacrées

Parfois une musique nous apaise, et on ne saurait pas dire pourquoi.

Depuis les temps immémoriaux, le son (et certains fréquences) ont été des outils pour apaiser les esprits agités et trouver un équilibre intérieur.

Les anciens égyptiens mettaient l’accent sur les “voyelles” dans leurs chants parce qu’ils leur prêtaient des vertus thérapeutiques. Les moines tibétains utilisent les bols pour émettre des vibrations qui seraient “la manifestation de l’Univers”.

Bien qu’aucune étude ne vienne aujourd’hui démontrer ces effets-là, des millions de personnes s’endorment en écoutant ces fréquences.

HoomBand ne s’est donc pas privé de les ajouter, de différentes façons, à ses sons et histoires hypnotiques.

Parce qu’il y a autant de profils de dormeurs que de dormeurs, l’application HoomBand (disponible sur Android et Iphone) se veut la plus complète possible, pour apporter une solution personnalisable, en fonction de l’humeur ou de la sensibilité de chacun.

Dans cet article, on essaie de comprendre comment les fréquences sacrées fonctionnent et comment nous avons choisi de les inclure dans nos contenus.

Sommaire :

1- C’est quoi exactement une fréquence sacrée ?

Comme disait le célèbre ingénieur et inventeur Nikola Tesla : “Si vous voulez connaître les secrets de l’Univers, pensez en termes d’énergie, de fréquence et de vibration”.

Chaque être humain émet une vibration en fonction de son état et de son humeur (voir notre article sur les fréquences binaurales).

Les “fréquences sacrées” auraient la capacité “d’harmoniser” nos fréquences et nos vibrations pour apaiser les corps et les esprits, parce qu’elles seraient alignées sur les fréquences originelles de la Terre.

Il s’agit donc là de musicothérapie, ayant un effet plus profond que de simplement écouter de la musique pour le plaisir.

Au XIe siècle, Guy d’Arezzo, un moine bénédictin formalise une méthode d’apprentissage de la musique, qui repose sur 6 notes (ou fréquences) : ut re mi fa sol la. Ce sont les première syllabes de chaque demi vers d’un chant religieux latin : l’Hymne à saint Jean-Baptiste.

A savoir que certains anciens chants grégoriens se sont construits à partir de cette structure-là, supposée donner des bénédictions spirituelles pendant la messe religieuse.

Ce solfège sacré, ensuite tombé dans l’oubli jusque dans les années 1960, est repris par le physicien Josephe Puleo qui recompose la gamme disparue en s’appuyant sur l’étude des nombres de Pythagore et de la Bible.

Il met alors en lumière 9 gammes, aujourd’hui appelées “fréquences sacrées”.

Ces 9 fréquences seraient toutes associées à un “effet” sur le corps et l’esprit humain :

  • 174 Hertz : procurerait un sentiment de sécurité et réduirait la douleur physique
  • 285 Hertz : dynamiserait les organes et permettrait aux tissus de se régénérer
  • 396 Hertz (ut) : libérerait de la culpabilité et de la peur
  • 417 Hertz (ré): faciliterait le changement
  • 528 Hertz (mi) : réparerait l’ADN (aussi appelée la “fréquence des miracles”)
  • 639 Hertz (fa) : harmoniserait les relations et améliorerait la communication
  • 741 Hertz (sol) : permettrait de mettre l’esprit en position de trouver une solution et à mener une vie plus saine
  • 852 Hertz (la): éveillerait l’intuition
  • 963 Hertz (si) : permettrait de profondément s’unifier et de se connecter à “l’énergie universelle”

Evidemment, nous utilisons le conditionnel car rien de cela n’a été prouvé scientifiquement.

2- Leur efficacité sur la qualité de votre sommeil

Il n’y a presque pas d’études sur les fréquences sacrées, mais leur renommée s’est faite de façon empirique : les auditeurs sentent que ces fréquences les apaisent et… c’est tout.

Ecouter ces fréquences apaiserait donc l’esprit et permettrait de trouver le sommeil plus rapidement.

Selon les recherches du Dr Alan Watkins, un chercheur en neurosciences à l’Imperial College de Londres, les chanteurs de chants grégoriens ont, pendant leur performance, une tension artérielle et une pression sanguine plus faible qu’à l’état normal.

Les scientifiques se sont aussi rendus compte que les moines grégoriens avaient besoin de peu de sommeil (2 heures par jour pour certains !).

Ici, il n’est donc pas question de croire ou de ne pas croire, mais de ressentir.

3- Les fréquences sacrées, saupoudrées dans nos histoires et sons

L’application Hoom ne propose pas de bandes sons avec uniquement des fréquences sacrées, ce qui ne serait pas très agréable à entendre.

Nous préférons alors les “enrober” en les incluant dans de nombreuses histoires hypnotiques, en bande de fond sonore ou dans nos méditations guidées pour décupler leur pouvoir relaxant.

On récapitule

Les fréquences sacrées et votre HoomBand sont donc particulièrement efficaces :

  • si vous avez du mal à entrer dans un état de profonde relaxation
  • si vous êtes en proie à des pensées anxieuses ou stressantes

Voici un exemple de son contenant des fréquences sacrées disponible sur l’application HoomBand (dispo sur Android et Iphone) :

hoomband-frequences-sacrees

Notre bibliothèque de sons et histoires est fréquemment mise à jour. A chaque nuit, son ambiance !

Découvrez les autres secrets de HoomBand pour vous endormir :