Secret n°2 de Hoom : les bruits blancs

Les bruits blancs ont sauvé de nombreuses nuits blanches chez les insomniaques.

Particulièrement efficaces pour éviter les réveils nocturnes dus au bruit intempestif, ils ont aujourd’hui la part belle dans l’arsenal d’ambiances utilisées pour dormir.

HoomBand, ce n’est pas seulement des histoires immersives que l’on écoute pour s’endormir.

Parce qu’il y a autant de profils de dormeurs que de dormeurs, l’application HoomBand (disponible sur Android et Iphone) se veut la plus complète possible, pour apporter une solution personnalisable, en fonction de l’humeur ou de la sensibilité de chacun.

Dans cet article, on essaie de comprendre pourquoi les bruits blancs sont aussi efficaces pour s’endormir ET rester endormi.

Sommaire :

1- C’est quoi exactement un bruit blanc ?

Si on laisse de côté la définition scientifique du bruit blanc, on peut le résumer ainsi : c’est un bruit qui réduit la différence entre le bruit de fond d’un environnement et un son irrégulier qui perturbe cet environnement.[1]

C’est donc un son monotone, constant et ayant un fort pouvoir “couvrant” sur les autres sons.

Il est constitué de toutes les fréquences que l'oreille humaine puisse entendre (de 20 Hertz à 20 000 Hertz).

Pourquoi dit-on qu’il est “blanc” ? (drôle d’idée de donner des couleurs à des bruits!)

Pas d’explication officielle mais selon nous, comme la couleur blanche est un mélange de toutes les ondes de couleurs, on peut alors imaginer que son son soit aussi un joyeux brouhaha pouvant couvrir tous les autres !

Un bruit blanc “pur” ressemblerait à un son de TV cryptée ou de radio mal réglée. Ce n’est donc pas très agréable à entendre, parce que ce son contient beaucoup de hautes fréquences d’énergies.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le son d’une rivière, des oiseaux ou du vent dans une forêt ne rentrent pas dans la catégorie des bruits blancs : ils ne sont pas monotones.

Tombé dans le langage courant, le terme de “bruits blancs” est aujourd’hui employé à tort pour les bruits de nature (vagues, forêt, oiseaux, etc.) ou les bruits d’appareils électroniques (ventilateur, climatiseur, TV, etc.).

Selon les personnes, on peut être plus ou moins sensible aux bruits blancs.

Non seulement ils vous permettent de vous endormir plus vite en couvrant les bruits environnants mais en plus, ils permettent de réduire votre sensibilité aux bruits qui vous réveillent.

Ceux qui peuvent être réveillés à cause d’une porte qui claque le matin ou d’aboiements de chiens en pleine nuit trouveront là une façon ingénieuse de contourner ces problèmes.

Et même si vous vous réveillez, le son rassurant du bruit blanc vous permet de réduire la vitesse de rendormissement.

2- Leur efficacité sur la qualité de votre sommeil

Le bruit blanc a donc la spécificité de créer les conditions idéales pour vous endormir et pour vous maintenir endormi(e).

Dans un environnement aussi bruyant qu’un hôpital, des chercheurs ont voulu démontrer les effets des bruits blancs sur la qualité de sommeil d’un groupe de patients hospitalisés. La réponse est affirmative ! Selon eux, les bruits blancs sont efficaces parce qu’ils peuvent couvrir les bruits environnants, aider les personnes à s’endormir plus vite, et rester endormi même dans un environnement bruyant. [2]

Cette même étude montre que les bruits blancs ont pu permettre d’augmenter la durée de sommeil de 2h environ, chez les personnes participant à l’expérience.

Ce n’est pas rien !

Le psychiatre David Neubauer, professeur associé à la Johns Hopkins School of Medicine est sans appel :

“Les bruits blancs forment une sorte de “cocon sonore”, qui peut être très relaxant. Quand un environnement est complètement calme, des personnes souffrants d’insomnies se concentrent encore plus sur des petits détails bruyants, ce qui les empêchent de trouver le sommeil facilement”.

Une autre étude portée sur 20 enfants entre 2 et 7 ans, montre que 80% d’entre eux s’endorment en moins de 5 minutes après avoir écouté des bruits blancs : ces sons sont donc efficaces pour toute la famille. [3]

3- Améliorer le sommeil, mais pas que...

Les chercheurs ont découvert que les bruits blancs ne permettent pas seulement de trouver le sommeil plus vite, mais ils augmenteraient aussi notre capacité de mémorisation et d’apprentissage. [4]

Il existe des bruits rouges, violets, gris, et roses, en fonction de leur densité de spectre. Certaines études se penchent actuellement sur les bruits rose, avec des résultats particulièrement prometteurs sur la mémoire et l’endormissement. [5]

Avec votre HoomBand bien ajusté et votre bruit blanc en marche, rien ne peut vous perturber !

On récapitule

Les bruits blancs et votre HoomBand sont donc particulièrement efficaces :

  • si vous avez des problèmes de réveils nocturnes
  • si vous êtes particulièrement sensible aux bruits
  • si vous êtes en voyage, pour vous endormir dans les transports
  • si vous souhaitez améliorer vos capacités de mémorisation

Voici un exemple de bruit blanc disponible sur l’application HoomBand (dispo sur Android et Iphone) :

00:00

De nouveaux bruits blancs sont régulièrement ajoutés. A chaque nuit, son bruit !

Avec votre bandeau bien ajusté et votre bruit blanc en marche, il y a peu de probabilité de perturber votre rendez-vous avec Morphée.

Découvrez les autres secrets de HoomBand pour vous endormir :

Sources

[1] The influence of white noise on sleep in subjects exposed to ICU noise, Michael L.Stanchina, Muhanned Abu-Hijleh et al, Sleep Medicine, 2005

[2] Effect of White Noise on Sleep in Patients Admitted to a Coronary Care, Pouya Farokhnezhad Afshar et al, J Caring Sci. 2016 Jun

[3] White noise and sleep induction, JA Spencer et al, Arch Dis Child, 1990

[4] Vanessa H Rausch et al, Journal of Cognitive Neuroscience, 2014, Ran D Anbar and Molly P Slothower, BMC Pediatre 2006

[5] Acoustic Enhancement of Sleep Slow Oscillations and Concomitant Memory Improvement in Older Adults, Papalambros NA et al, Front Hum Neurosci. 2017 Mar